fbpx

Cheveux

Routine capillaire 100% naturelle pour retrouver des cheveux légers, brillants, doux & bien nourris.

Quand j’ai commencé à me tourner vers le naturel, c’est au niveau de mes cheveux que j’ai vu les résultats les plus impressionnants. J’avais principalement deux « problèmes » : des cheveux  fins « raplapla » et qui graissaient vite. J’ai les cheveux mi-longs et les lavais systématiquement tous les deux jours car ils graissaient rapidement. Obligée de les attacher le 2e jour car ils ne ressemblaient déjà plus à rien 🤷‍♀️. Par ailleurs, j’avais pas mal de fourches et les points sèches. Le fameux « racines grasses pointes sèches« .

Aujourd’hui, je peux espacer les shampoings à trois jours (deux shampoings par semaine), les laisse pendre presque tout le temps et ai un volume et une masse de cheveux que je n’ai jamais obtenue pendant 15 ans de shampoings « spécial volume » 😅

1) NOURRIR SES CHEVEUX EN AMONT : exit les masques et autres après-shampoings

La clé pour retrouver des cheveux en plein santé, c’est de bannir les silicones qui forment une pellicule à la surface de la fibre capillaire, donnant une impression de cheveux gainés et brillants mais ce n’est qu’une illusion « cosmétique ». En réalité, le cheveu est étouffé, abîmé et alourdi. De plus, les silicones sont des matières synthétiques inertes : ils n’apportent aucun nutriment à vos cheveux et ne sont pas bons pour l’environnement. 

La solution pour retrouver des cheveux vraiment brillants de santé : les BAINS D’HUILE avec des huiles végétales de qualité, non chauffées ni transformées avec des produits chimiques comme des solvants (l’objectif n’est pas de tremper vos cheveux dans un seau d’huile 😛).

Pour les personnes qui ont des pellicules et/ou un cuir chevelu irrité, les shampoings conventionnels anti-pelliculaires sont une catastrophe pour traiter ce type de problème. Bourrés de tensioactifs agressifs, ils masquent quelque temps le problème en décapant votre cuir chevelu mais ne règlent en rien la cause de vos pellicules ou démangeaisons. Il est conseillé de rééquilibrer votre cuir chevelu en effectuant 2 fois par semaine un massage léger du cuir chevelu avec une huile végétale anti-inflammatoire.

Retrouvez ici les huiles de soin à utiliser en bain d’huile en fonction de votre type de cheveux.

2) DEMÊLER SES CHEVEUX A SEC : je me brosse les cheveux avant de les laver

Je n’entre pas dans ma douche les cheveux tout emmêlés mais les brosse avant le shampoing (à partir des pointes en remontant vers les racines), avec une brosse en poils de sanglier s’ils sont fort emmêlés (je vais bientôt vous en proposer de fabrication allemande sur le site 😉).

3) SHAMPOING DOUX NATUREL : exit les silicones, parabènes et tensioactifs trop agressifs pour le cuir chevelu

Niveau shampoing, j’alterne entre le shampoing liquide Happy Slow dans lequel j’ai mis de l’huile essentielle de citron et un shampoing solide que je fabrique moi-même (un pack avec la recette est prévu prochainement 😉).

Si vous débutez votre transition capillaire, je vous conseille de commencer avec le shampoing liquide et de « migrer » ensuite vers le shampoing solide #stepbystep

Faites attention à ne pas abimer vos cheveux en les tournant dans tous les sens en les lavant! Je me lave le cuire chevelu du bout des doigts et fait glisser le shampoing sur mes pointes.

Pour tout vous dire, mon premier essai de shampoing plus naturel a en réalité été une catastrophe 😛 C’était il y a deux ans, j’avais acheté un « shampoing solide » dans un magasin de Bruxelles qui vendait toutes sortes de savons, huiles et autres produits naturels. Résultat : des cheveux tout poisseux, des pellicules (alors que je n’en avais jamais eues de ma vie 😅),… J’ai compris par après qu’il s’agissait en réalité d’un savon saponifié à froid vendu sous l’appellation « shampoing solide » et non d’un shampoing solide avec un tensioactif. A éviter absolument pour les cheveux longs car la glycérine contenue dans les savons graissent les cheveux. Apparemment, pour les personnes aux cheveux courts cela poserait toutefois moins de problèmes 🤷‍♀️ J’en connais qui se lavent les cheveux simplement avec un savon de Marseille. Attention aussi à ne pas prendre un shampoing solide avec trop de tensioactif irritant pour le cuir chevelu.

4) PAS D'APRES-SHAMPOING : j'utilise seulement un spray démêlant et rééquilibrant

Une fois lavés et légèrement essorés, je vaporise sur mes cheveux (longueurs et racines), 4-5 « pschits » de mon spray démêlant au vinaigre de cidre et hydrolat de romarin afin de refermer les écailles, assainir le cuir chevelu et apporter brillance à mes cheveux.

Je passe ensuite un peigne à larges dents (aussi coming soon sur le site ✨) en partant des pointes vers les racines afin de les abîmer le moins possible et les laisse sécher à l’air libre ou à la brosse chauffante.

Si vous êtes encore adepte du sèche-cheveux, la seule façon pour moi de les démêler ensuite sans trop de dégâts est la brosse en poils de sanglier.

5) BONUS : espacer les shampoings grâce au shampoing sec

Pour « gagner un jour » de temps en temps entre deux shampoings, je mets un petit peu de poudre de mon shampoing sec maison sur les racines. Efficacité garantie et beaucoup plus planet-friendly que les shampoings secs en spray remplis de gaz propulseur 🌏

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Blog