fbpx

Le rituel Saho selon Happy Slow

routine de soin du visage pour une peau éclatante de santé

Ralentir et prendre soin de soi, un art de vivre

Aussi appelé le “layering” (ou en français, la “technique du millefeuille”), le Saho est un rituel beauté traditionnel qui nous vient du Pays du Soleil Levant. Pour les japonaises, prendre soin de sa peau s’apparente à un véritable art de vivre qui nous invite à ralentir. L’idéal de beauté s’y définit par un teint lumineux, une peau saine. Happy Slow revisite l’art du Saho afin de vous proposer une routine visage simple, 100% naturelle, se basant sur deux principes fondamentaux : bien nettoyer la peau du visage et la renforcer afin qu’elle se défende naturellement.

Exit le "tout-en-un"

Pour bien nettoyer et nourrir la peau du visage, l’art du Saho prévoit plusieurs étapes qu’il convient de suivre dans le bon ordre. Chaque étape vise en effet à préparer la peau à recevoir le soin suivant. Mais pas de panique, une fois les gestes intégrés, tout ce rituel ne vous prendra pas plus de quelques minutes et laissera une peau bien nettoyée et bien protégée. Exit le “vite-fait mal-fait”. 

Un mois pour voir les effets de votre nouvelle routine

Si vous êtes aux prémisses de votre transition vers des produits de soin plus naturels, il faudra un peu de patience avant de voir les effets de cette nouvelle routine sur l’état de votre peau. La peau se régénère environ tous les 28 jours. Il faut donc lui laisser un peu de temps avant de retrouver une peau saine et équilibrée.

Le premier geste beauté est de se nettoyer la peau en profondeur mais en douceur. Le soir uniquement, qu’on soit maquillé·e ou non, on effectue un nettoyage en profondeur du visage  afin d’enlever impuretés, pollution, sueur, sébum… accumulés tout au long de la journée. Cette étape est la plus importante du Rituel Saho. Il n’est pas nécessaire de nettoyer la peau en profondeur le matin si elle a bien été nettoyée le soir. Contentez-vous le matin de passer directement à l’étape n°2. A vouloir trop en faire, vous risquez d’agresser le film hydrolipidique, barrière naturelle et protectrice de votre peau. 

Les corps gras sont le meilleur moyen (ainsi que le plus respectueux de votre peau) de bien vous démaquiller et nettoyer votre peau car ils dissolvent le maquillage (même waterproof) et autres impuretés et excès de sébum (le gras attire le gras). Le démaquillage à l’huile est aussi le plus respectueux de la peau puisqu’il n’abîme pas son film hydrolipidique protecteur naturel. Il ne faut pas confondre nettoyage et décapage de la peau et éviter les produits trop agressifs qui stimulent la sécrétion de sébum (comme les eaux micellaires ou les gels nettoyants bourrés de tensioactifs agressifs tels que le Sodium Laureth Sulfate/Sodium Lauryl Sulfate).

Imbibez une coton démaquillant lavable en microfibre souple d’eau tiède, déposez 3-4 gouttes d’huile végétale française de cerise (peau normale à mixte), cameline (peau mixte à grasse) ou amande douce (peau sèche ou mature) sur le coton et démaquillez-vous en faisant des petits mouvements circulaires. 

En cosmétique naturelle, on utilise un hydrolat (eau chargée en molécules aromatiques issue de la distillation de plantes) comme lotion pour parfaire le démaquillage et tonifier la peau. 

Cette deuxième étape se réalise matin et soir : le matin, après votre douche ou vous être rincé le visage à l’eau claire ; le soir, après l’étape n°1 de nettoyage. 

Le matin, cette étape va permettre d’enlever les peaux mortes créées par la régénération cellulaire pendant la nuit, la sueur, les micro-organismes superflus (la peau possède sa propre flore bactérienne qu’il convient de garder équilibrée) et autres impuretés. Le soir, cette étape va permettre de parachever le démaquillage.

Comment ? vaporisez directement l’hydrolat sur votre peau et puis tapotez le visage avec le bout des doigts ou appliquez-en sur un coton lavable que vous viendrez passer sur votre visage.  

En fonction des propriétés propres à chacun des hydrolats, l’hydrolat va permettre de purifier la peau, de rééquilibrer son pH, d’enlever les résidus de calcaire, d’apaiser la peau,… et ainsi de la rendre mieux à même de recevoir le soin qu’on va lui appliquer (étape n°3), lequel scellera l’hydratation apportée par l’hydrolat à la peau. 

Les hydrolats hydratent-ils la peau du visage ? Ils apportent une légère hydratation à la surface de la peau, laquelle hydratation va être scellée en y appliquant par dessus une huile de soin. L’eau des hydrolats ne va toutefois pas pénétrer dans la peau pour l’hydrater. La peau est en effet une barrière qui ne laisse pas passer l’eau. Elle s’hydrate de l’intérieur. Alors quand on sort du lit, on commence par boire un verre d’eau afin de réhydrater son corps.

Cette dernière étape vise à nourrir la peau en profondeur et à améliorer sa fonction barrière contre les agressions extérieures en renforçant son ciment intercellulaire (qui participe notamment à maintenir l’hydratation de la peau) et son film hydrolipidique. Sur peau légèrement humide après avoir passé votre hydrolat sur le visage, appliquez le soin en léger massage de votre visage du centre vers l’extérieur et en redescendant vers le cou. Ayant une grande affinité avec la peau, les huiles végétales vont rapidement pénétrer dans la peau. 

En fonction de leurs propriétés propres, les Sérums & Huiles de Soin Happy Slow vont permettre de réguler la production de sébum, d’avoir une action régénérante du tissu cellulaire, de maintenir l’élasticité de la peau ou encore de réduire sa déshydratation.

Sur mains propres, versez 3-4 gouttes de votre Sérum Harmonique ou d’une Huile de Soin Happy Slow adaptée à votre peau sur le bout des doigts et frottez-les les uns contre les autres afin de chauffer l’huile.

Sur peau légèrement humide après avoir passé votre hydrolat sur le visage, appliquez le soin en léger massage de votre visage du centre vers l’extérieur et en redescendant vers le cou. Ce massage quotidien constitue en tant que tel un geste beauté anti-âge et va permettre de réveiller les traits. L’huile sera immédiatement absorbée par la peau.

 

Faut-il appliquer une crème en plus ?

Votre Sérum Harmonique Happy Slow ou votre Huile de Soin suffit pour renforcer le film hydrolipidique et donc la protection naturelle de la peau. Ce soin remplace tout à fait votre crème de jour ou de nuit. 

Une petite nuance toutefois, si vous vous exposez au soleil, il est utile d’appliquer au-dessus de votre huile de soin, une crème avec un filtre UV.

Personnellement, j’applique de temps en temps une BB crème bio avec une composition “clean” (sans silicone ni huile minérale) et un spf 10. Elle permet par la même occasion d’unifier mon teint. Je zappe l’étape BB crème les jours où je ne sors pas ou presque pas de chez moi 🤷‍♀️

Faites attention à la composition de votre BB crème afin de ne pas ruiner votre routine beauté naturelle avec un produit comédogène (qui bouche les pores de la peau de votre visage). Idem en ce qui concerne les fonds de teint. Faites attention à leur composition. Même les produits de marque de luxe sont bourrés de silicones et d’huiles minérales issues du pétrole.

Collection Happy Slow

Blog